Algues : lutte et prévention contre la prolifération 

Comment se débarrasser des algues? Une question qui obsède tout aquariophile débutant ou confirmé qui a déjà ou qui est confronté à ce fléau. Qu'il s'agisse des traitements anti algues, de la prévention ou des erreurs qui ont mené à leur apparition, Aqua Service, votre eshop spécialisé en aquariophilie d'eau douce, vous dit tout dans le bas de la page. Débarrassez-vous définitivement de ces végétaux non désirés en suivant tous nos conseils. 

Résultats 1 - 10 sur 10.
Résultats 1 - 10 sur 10.

Les algues dans l’aquarium d’eau douce : comment éviter leur développement ?

Les algues sont considérées comme le pire fléau en aquariophilie. Souvent, la difficulté de s’en débarrasser entraîne l’arrêt pur et simple de l’aquarium. On le vide, on le donne au voisin ou on le range au garage ou au grenier! Pourtant, s’il y a deux choses à retenir sur la présence des algues dans un aquarium d’eau douce, c’est que d’une part, elles ne sont pas le fruit du hasard mais bien d’un déséquilibre au niveau des paramètres de l’aquarium et d’autre part, elles sont tout à fait évitables en suivant les quelques recommandations que vous trouverez ci-dessous.

Retenez toujours que l’apparition des algues ne peut pas se justifier par un seul critère mais bien par un ensemble de paramètres que sont : la qualité de l’eau, la puissance de l’éclairage et la fréquence des renouvellements de l’eau. La présence des algues dans l’aquarium permet de mesurer l’état de santé de celui-ci. 

J’ai déjà des algues alors que mon aquarium est en route depuis peu, est-ce normal ?

Ces végétaux inesthétiques peuvent apparaître à tout moment dans le cycle de vie d’un biotope. Signalons que la présence d’algues lors du démarrage de l’aquarium est normale. En effet, cette végétation non désirée se nourrit principalement des nitrates. Au cours du cycle d'azote, la présence de nitrates est importante et peut rapidement évoluer. Il est donc important de maîtriser rapidement l'équilibre des paramètres, notamment au moyen des tests évoqués plus bas. Souvent, ces algues apparues au démarrage de l’aquarium, ne prolifèrent plus dès que celui-ci a atteint son équilibre.   

Pour pouvoir supprimer les algues, il faut en comprendre le type et l’origine

Il existe de nombreuses sortes d’algues :

  • Les algues vertes qui recouvrent principalement les plantes mais aussi le sol, les vitres et le décor. On les distingue grâce à leur aspect velu. Elles sont souvent synonymes d’une intensité lumineuse trop abondante.

    Algue verte

  • Les algues filamenteuses qui sont de couleurs vertes, grises ou brunes. Ici aussi, elles s’accrochent aux vitres, au décor et aux plantes. Contrairement aux autres espèces, elles se retirent facilement à la main. En très petite quantité, elles ne sont pas gênantes pour l’équilibre du biotope. Là où elles deviennent dangereuses, c’est si vous perdez le contrôle de leur développement et qu’elles envahissent tout l’aquarium jusqu’à étouffer les plantes. Elles sont symptomatiques d’une présence de nitrates, phosphates et de fer trop abondante mais également d’un éclairage inadapté à savoir trop intense, au spectre inadapté ou encore de vieux tubes T8 ou T5 .

    Algue filamenteuse

  • Les algues brunes ou diatiomée, on les retrouve sur les décors et les plantes sous forme de couche brunâtre. Contrairement aux deux premiers types d’algues, ce végétal se manifeste si l’éclairage est insuffisant ou pas adapté. Elles peuvent résulter d’une trop forte concentration en silicate.

    Algue brune diatomée

  • Les algues à barbe ou pinceaux sont des touffes de petits poils courts noirs ou gris foncé.

Algue pinceau

  • L’algue encroûtante est plutôt un signe de bonne santé et s’enlève extrêmement facilement.

    Algue encroûtante

  •  L’eau verte se compose d’une multitude de petites algues qui sont suspendues dans l’eau. On la retrouve dans les bacs qui ont une exposition directe aux rayons du soleil. Elle aura surtout pour effet d’empêcher le développement des autres plantes.

    Eau verte

  • Les Cyano ou autrement appelées algues bleues qui ne sont pas uniquement composées d’algues mais également de bactéries. Elles forment un voile visqueux que l’on retrouve sur les vitres et le décor. Elles sont reconnaissables par leurs petites bulles remplies d'air. Elles s'aspirent très facilement à l'aide d'un tuyau.

    Cyanobactérie

  • Les algues Corne de cerf sont souvent présentes dans les sols techniques modernes.

    Algues corne de Cerf

Les 5 erreurs qui font que votre aquarium est envahi par les algues

Maintenant que l’on sait à quoi ressemble une algue et que l’on sait les distinguer, il est nécessaire de comprendre pourquoi on est envahi par les algues :

  1. Vous ne renouvelez pas suffisamment ou pas assez fréquemment votre eau. Pour un bon équilibre, la fréquence des changements d’eau doit être de 25% du volume d’eau total une fois tous les 15 jours.

  2. Votre bac n’est pas suffisamment entretenu. Vous ne clochez pas le fond avec un aspirateur de fond. Vous ne nettoyez pas les éléments de décor chaque semaine.
  1. Votre éclairage n’est pas de bonne qualité, trop ou trop peu puissant. Vous éclairez trop longtemps ou au contraire pas assez. Comment le savoir? Contactez votre boutique spécialisée, nous définirons ensemble si votre lumière est adaptée.

  2. Votre eau n’est pas assez douce. Vérifiez la douceur de l’eau à l’aide des tests en goutte JBL kH et gH (les deux sont importants).

  3. Votre aquarium est en surpopulation ou vous nourrissez trop vos poissons.  

Quels sont les traitements anti algues ?

 Une fois confronté à ces indésirables, il est nécessaire de s’en débarrasser. Mais comment ?

1. Procédez à un nettoyage en profondeur de l’aquarium :

  • Frottez les vitres, brossez le décor et aspirez le fond de votre aquarium à l’aide d’un siphon
  • Retirez toutes les feuilles des plantes sur lesquelles des algues sont présentes
  • Nettoyez les filtrations

2. Stoppez les facteurs qui génèrent le développement des végétaux néfastes et faites-vous aider pour l’entretien

  • Arrêtez, momentanément, l’engrais liquide.
  • Diminuez la quantité de nourriture
  • Ajoutez des êtres vivants algivores comme les Ancistrus, les Otocinclus, les crevettes, les escargots qui vont manger les algues que vous n’aurez pas su avoir et surtout celles qui pourraient apparaître à l’avenir.

Il existe des produits chimiques comme les biocides type JBL Algol qui sont des traitements anti algues. Bien qu’efficaces, ils sont à utiliser en dernier recours et seulement de manière momentanée. A savoir qu’ils ne règlent pas le problème de fond à l’origine de l’apparition des indésirables. 

Comment savoir si les paramètres de mon eau sont bons ?

Afin de déterminer si l’eau de l’aquarium est le facteur à l’origine de la prolifération des algues dans l’aquarium, il est nécessaire de tester l’eau. S’il n’y avait qu’une seule chose à retenir concernant les algues, c’est qu’il est impératif de surveiller les taux de nitrates et de phosphates de très près pour anticiper et traiter la prolifération des algues. Pour ce faire, Aqua Service vous recommande les tests en gouttes JBL. Ils doivent être faits une fois par semaine pour suivre l’évolution et ainsi palier aux carences ou excès.  

Comment résoudre les problèmes d’algues ?

Vous l’avez compris des traitements anti algues pour nettoyer au maximum votre aquarium existent. Vous pouvez également recourir à des résines pour diminuer les paramètres primordiaux. Il existe aussi des produits préventifs et curatifs. Le carbone liquide vous aidera dans bien des cas pour traiter un bac infesté ou le tenir en ordre. 

La prévention et l’entretien rigoureux seront les maîtres mots pour se prémunir.

En termes de prévention contre les algues, si vous voulez ne courir aucun risque, Aqua Service vous recommande les stérilisateurs d’agents pathogènes de Twinstar qui, placés dès le démarrage du bac, ont une efficacité redoutable sur le développement de végétaux néfastes.

Retenez que chaque biotope devra respecter certains paramètres et certaines règles pour ne pas subir d’invasion. Ce qui fonctionne chez l’un, ne sera pas toujours applicable pour votre aquarium. 

Mon problème d’algue persiste, que puis-je faire ?

Si après avoir lu nos conseils, vous ne parvenez pas à lutter contre votre invasion d’algues, contactez nos experts en aquariophilie d’eau douce. Communiquez nous les paramètres de votre eau ou venez avec un échantillon d’eau chez Aqua Service, nous ferons un bilan de votre bac et vous conseillerons sur les dispositions à prendre.

 

 

Haut de la page